mardi 24 janvier 2012

Micromégas 5, rencontre au milieu de l'atlantique


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Mardi 24 janvier 2012 à 4h12 TU, position : 15°09' N, 51°46' W.
À 470 milles de la Barbade.

La mer s'est bonifiée depuis quelques jours, un peu plus douce et moins croisée. Pendant les jours précédents, un vent de sud-est soufflait mais maintenant, il vient de nord-est avec une régularité impressionnante. Toujours du vent léger, 3 à 4 beaufort.

Ce qui est moins drôle, est la perte de notre Génaker, cette voile de petit temps très performante dans les petits airs.
Elle nous avait posé beaucoup de soucis depuis la France, montée sur un petit emmagasineur sur un bout-dehors devant l'étrave du bateau. A la suite d'une erreur de manœuvre, elle est tombée à l'eau et s'est déchirée atrocement.

Le petit bateau file pourtant comme un métronome vers sa cible. Nous avons toujours du mal avec ces nuits de 13h interminables.Nous nous relayons toutes les heures, décalés de 30mn pour tenir la veille et contrôler les voiles et le cap, ainsi que la présence d'un autre bateau.

Mais hier seulement, la chose s'est produite, une voile à l'horizon ! En plein après-midi, nous nous dévions de notre route pour aller à cette bonne rencontre. 1h plus tard, contact ! mais ils ne nous avaient même pas vus venir. Des français !
Nous crions quelques mots à la volée, mais les autres restent sur leurs réglages, ne déviant pas, ne freinant pas...
On croyait qu'on pourrait tenir un petit bord ensemble, ou mettre à la cape un instant, mais non, ils s'en vont à toute bombe vers nulle part !

Nous n'avons décidemment pas les mêmes valeurs !

4 commentaires:

Gael O'SCANLAN a dit…

Quelle déception! Même pas l'ombre d'un intérêt quelconque, de curiosité (pourtant en principe naturelle chez l'homme). Ce n'est même pas une question de valeur!
Bon... Vous n'auriez probablement pas eu grand chose à vous dire...
Vous embrasse
Gaêl

ATELIER-322peinture-sculpture.blogspot.com a dit…

C'est gens devez être paumé, car comme tu dit, "ils allaient nul part" donc c'est que dans leurs têtes ils ne savent pas ou ils vont !...
Bizarre pour le Génaker,(?!).
Il y a Alex Pierret, le fils de Jacques à Bridgetown, ils travail pas très loin de Carlisle Bay,je l'ai averti de votre arrivé, il m'a dit qu'il va vous rejoindre à votre arrivé sur Carlisle bay !...
Alain Godereaux.

Lems a dit…

Et si ils avaient eu peur tout simplement ?? Vous voyant sur si petit esquif ils n'ont pas imaginé sans doute que vous veniez de l'autre côté et sans contact vhf non plus pour montrer vos bonnes intentions ils se sont peut-être abstenus.

C'est assez triste en effet vous avez du être très déçus ...

Lems a dit…

Ce n'est pas tous les jours que l'on rencontre des extra-merrestres !!